#15 au 30 mai 2020 – Des retards dans les livraisons…

Publié par Besight le

Le moi de Mai en France est un vrai morceau de gruyère comme on l’entend souvent. Jours fériés par-ci par là viennent égayer notre retour à la vie de dé-confinés !

Mais ces mêmes jours fériés nous posent problème pour les livraisons ! J. passe des heures au téléphone avec les usines, les transporteurs et les clients pour tout coordonner. Pas simple de mettre tout le monde d’accord.

Et oui. Les usines sont sous l’eau et n’arrivent pas à honorer les commandes avec le retard accumulé par le pic de commande du début de crise, les réquisitions successives de l’état et tous ces jours fériés qui viennent perturber le fonctionnement de tous les organes logistiques.

J. gère ça quasiment à plein temps sur ces deux semaines cruciales dans le développement de Covid héros. Depuis le début, on prend des commandes de masques en tissus qui doivent arriver en gros dans cette période de deux semaines, située de mi à fin Mai…

Dilemme. Doit-on se référer à nos CGV qui nous dédouanent dans ce cas de figure ou tout faire pour répondre au besoin de nos clients ?

Bien-sûr, la réponse est très claire pour nous.

Il faut évidemment que l’on se dé****** pour livrer les clients à temps, coûte que coûte.

On dit que la chance joue beaucoup dans une réussite. Et c’est le cas pour nous à ce moment-là.

Un super nouveau fournisseur nous contacte et souhaite s’associer à notre projet solidaire.

On annule une bonne partie des commandes en retard et on transfère chez le nouveau fournisseur star. Ni une ni deux, tout est livré dans les temps !

Félicitations ! Pensée : même (surtout !) en période de crise, l’expérience client est primordiale. Content que ça fasse partie du modèle de Besight et donc de Covid héros !

La suite au prochain épisode…

Catégories : Mini-série